Qui suis-je ?


A toi, qui viens de passer le seuil de ce blog pour entrer dans mon monde, je souhaite la bienvenue !
Si vous êtes arrivé là, c'est que vous souhaitez faire ma connaissance... Je vais donc me dévoiler un peu !

Pour commencer, j'ai 22 ans et après un bac littéraire doublé de deux ans de classe préparatoire littéraire, j'ai atterri à Sciences Po. Je suis aussi une grande amoureuse des animaux et j'aime énormément mes deux petits chiens... C'est pour cela que j'ai choisi l'un d'eux, Unic, comme petite mascotte !

Comme vous avez pu le deviner, j'adore lire ! Je m'y suis mise très petite, je lisais un peu de tout... Et puis, vers treize ans, j'ai commencé à m'intéresser à la romance puisque, terminant mes propres livres trop vite, ma mère me prêtait les siens.

C'est ainsi que j'ai découvert mon auteure préférée, la fantastique Juliette Benzoni, et que je me suis passionnée pour les romances historiques qui plongent véritablement dans une autre époque, sans pour autant me limiter à cet unique genre. Je lis aussi beaucoup de romans classiques et fantastiques, notamment appartenant à la bit-lit, qui m'a passionnée pendant mon adolescence.


C'est aussi vers treize ans que j'ai achevé mon premier roman, dont je ne serais sûrement pas si fière aujourd'hui, mais qui à l'époque faisait toute ma fierté ! Depuis, j'ai écrit d'autres romans, surtout des histoires d'amour, fantastiques et historiques, mais je les ai toujours gardés au fond de mes tiroirs, n'en faisant profiter qu'un petit cercle d'intimes.

J'ai décidé il y a maintenant deux ans de participer à un concours pour découvrir ce que valait vraiment mon écriture... C'était un vrai défi ! Cependant je l'ai relevé, et je ne vous décrirai même pas ma joie lorsque j'ai remporté la première place ! Depuis la parution de La rebelle de l'Agora, je travaille à de nouveaux projets. Cette expérience a encore accru ma motivation à écrire... et mon espoir de faire rêver les autres comme tant d'auteurs m'ont fait rêver moi-même !

"J'ai tant rêvé, j'ai tant rêvé que je ne suis plus d'ici." Léon-Paul Fargue



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Subscribe